Qui sommes-nous ?

Depuis leur commercialisation, les médicaments issus des biotechnologies ont apporté des progrès significatifs dans le traitement des maladies. L’expiration récente ou à venir de plusieurs brevets de médicaments biologiques a fait émerger les biosimilaires, médicaments similaires aux médicaments biologiques de référence dont le brevet est tombé dans le domaine public. Les biosimilaires représentent une opportunité majeure de facilitation de l’accès à l’innovation, la garantie d’une amélioration de l’accès aux soins et d’importantes économies potentielles pour les patients et le système de santé.

Co-construire un modèle biosimilaire sûr et pérenne
Le think tank Biosimilaires s’est donné comme objectif d’alimenter la réflexion sur les biosimilaires, de porter à l’attention des acteurs de santé les enjeux des médicaments biosimilaires et de produire de la valeur autour des biosimilaires. Il a pour vocation d’aborder les enjeux sociétaux, scientifiques et médicaux liés aux médicaments biosimilaires et notamment ceux liés à la prise en charge des patients et à leurs parcours de santé.

Patients et leurs associations, professionnels de santé et leurs représentations, producteurs de produits de santé et de services en santé, institutionnels dans leurs dimensions diverses, tous sont invités à participer et co-construire de nouvelles réflexions.

Le think tank Biosimilaires est engagé en faveur des biosimilaires, dans un cadre permettant d’assurer la sécurité et le suivi des patients, la traçabilité des traitements, l’observance et le bon usage, tout en préservant la nécessité d’une approche globale et positive de cette catégorie de médicaments pour accompagner leur développement sur le long terme.

Un groupe de réflexion qui réunit des représentants de l’ensemble des acteurs de santé
Biosimilaires n’est ni un syndicat, ni une organisation ou association professionnelle. Il est ouvert aux membres qui partagent son intérêt pour le sujet. Il est organisé autour de trois instances :

  • le groupe des initiateurs, constitué d’Accord Healthcare, Amgen et Sandoz, a été rejoint par l’Association nationale de défense contre l’arthrite rhumatoïde (ANDAR), l’Association François Aupetit (afa Crohn RCH France), la Fédération française des diabétiques (FFD), France lymphome espoir, France psoriasis, la Ligue française contre la sclérose en plaques (LFSEP) puis par Giphar (Groupement indépendant de pharmaciens)
  • les membres, issus de la société civile en santé et à ce titre pouvant être des représentants d’associations de professionnels de santé, de patients, des professionnels de santé, parlementaires, journalistes, sans que cette liste ne soit exhaustive
  • le secrétariat général assuré par nile, agence conseil en affaires publiques dédiée aux acteurs de santé.